Vesicule

www.vesicule.fr

Vésicule : de quoi s'agit-il ?

voie biliaireVésicule biliaire : il s’agit d’un « réservoir à bile », en forme de sac, située à la face inférieure du foie, qui se vidange après les repas pour faciliter la digestion des graisses.

Calculs biliaires : les calculs sont des « pierres » qui se forment dans la vésicule. Cholestérol, sels biliaires, calcium et bilirubine entrent dans la composition de ces calculs, en proportion variable selon les individus. Ils sont asymptomatiques chez la plupart des sujets, mais peuvent se bloquer temporairement dans le canal cystique et provoquer des crises de douleur abdominale, ou dans la voie biliaire et entraîner une jaunisse, plus ou moins associée à une inflammation pancréatique.

Cholécystectomie : ablation de la vésicule biliaire.

Pourquoi une intervention est-elle nécessaire ?

Une cholécystectomie est indiquée à partir du moment où les calculs sont responsables de symptômes, qu’il s’agisse d’une douleur abdominale isolée ou d’une complication.

L’opération de la vésicule

Sites d’introduction des trocarts dans une cholécystectomie par laparoscopieQue l’intervention soit réalisée par laparoscopie ou par une incision, la technique chirurgicale est la même. L’opération consiste à enlever la vésicule biliaire. La voie d’abord laparoscopique est pratiquée en l’absence de contre-indications (antécédents de chirurgie abdominale, insuffisance respiratoire, etc.), à l’aide d’une caméra et de longs instruments, introduits respectivement par l’ombilic et par des trocarts, comme indiqué ci-dessous. L’abdomen est gonflé avec du gaz carbonique, afin d’obtenir une bonne exposition de la région opérée.

Certaines situations (variation anatomique, inflammation locale, hémorragie, calcul de la voie biliaire) exposent à des difficultés de dissection, obligeant à une conversion, c’est à dire à réaliser l’opération par une incision pratiquée sous le rebord costal droit. D’autre part, s’il y a une suspicion de calcul de la voie biliaire, une radiographie peut s’avérer utile pendant l’intervention, pour en faire le diagnostic et pour le traiter dans le même temps opératoire.

Avantages de la laparoscopie :

  • Esthétique.
  • La douleur est le plus souvent modérée et soulagée par des antalgiques de type paracétamol.
  • Séjour à l’hôpital plus court et reprise d’activité plus rapide.

Inconvénient de la laparoscopie

  • Technique non réalisable chez tous les patients, d’autant plus qu’il existe une complication des calculs vésiculaires (infection de la vésicule, calcul de la voie biliaire, etc.)

Vésicule : complications post-opératoires

Habituellement sans problème, la cholécystectomie peut entraîner de rares complications immédiates, quelle que soit la voie d’abord.

Locales

  • Saignement
  • Infection
  • Lésion de la voie biliaire ou fuite biliaire
  • Blessure d’un organe abdominal

Générales

  • Phlébite (formation d’un caillot dans une veine d’un membre inférieur)
  • embolie pulmonaire (migration d’un caillot vers les poumons)
  • Infarctus et décès
  • Problèmes pulmonaires
  • Embolie gazeuse (passage de gaz de l’abdomen vers la circulation sanguine en cas de laparoscopie)

Vésicule : en pratique

Les douleurs s’amendent rapidement, bien qu’elles puissent persister quelques jours dans les épaules (résorption du gaz). La réalimentation a lieu dés le lendemain et la sortie après deux ou trois jours d’hospitalisation (en l’absence de complication). Eviter le port de charges lourdes et les sports violents pendant 6 semaines. Toutes les ordonnances vous seront remises avant votre sortie, ainsi qu’un rendez-vous de consultation à 1 mois.

Alertez votre médecin si vous constatez : sécrétion purulente au niveau des incisions ou rougeur locale, fièvre, frissons, jaunisse, douleurs très intenses et non calmées par les antalgiques usuels.

Par le Docteur Lionel CHARBIT, Chirurgie Endocrinienne
Hôpital Privé du Val d'Yerres

Ce site est destiné à répondre à la plupart des questions que vous vous posez sur la vésicule. Il ne saurait être exhaustif, ni normatif. C’est un complément d’informations, qui n’aborde que des principes généraux, sans traiter du cas particulier, lequel a été discuté avec votre chirurgien lors de la consultation.

LIENS

© GIE Santé & Retraite 2014 • Cliniques & Maisons de retraite